L'organogenèse du foie chez les Oiseaux a été décrite par de nombreux auteurs. La première ébauche hépatique visible apparait chez l'embryon de Poulet au stade de 20 à 22 somites sous forme d'une évagination endodermique au niveau de la lèvre antérieure de l'ombilic intestinal (Brouha, 1898; Choronschitzky, 1900; Hildebrandt, 1902). Cette ébauche primaire émet bientôt un premier diverticule crânial, puis un autre caudal, qui constituent les bourgeons hépatiques secondaires. Par rapport au sinus veineux, le diverticule crânial est dorsal tandis que le diverticule caudal est ventral; ils sont décrits à ce stade par Felix (1892) et Hammar (1893) en particulier. Très rapidement, ces bourgeons s'étendent vers l'avant dans le mésentère ventral correspondant au septum transversum, et constituent pendant le 3èeme et le 4ème jour de l'incubation un cylindre de tissu hépatique entourant le ductus venosus. La prolifération des trabécules hépatiques est accompagnée par la formation de capillaires issus du ductus venosus comme l'ont décrit Shore (1891), Hammar (1893) et Minot (1900).

This content is only available via PDF.